CRACKS (ou L’envoûtante Miss G)

« J’ai volé du lait au petit déjeuner et j’ai fait du beurre dans une vieille boîte de cacao. Mais je l’ai partagé avec l’équipe, alors ce n’est qu’un demi pêché. Et j’ai eu des idées lubriques en pensant à l’apprenti jardinier. Mais il n’était là que pour l’été et je ne lui ai jamais adressé la parole. A vrai dire, j’ai eu beaucoup de pensées lubriques. Est-ce que je dois me repentir pour toutes celles que j’ai eu ? »
Continuer la lecture de CRACKS (ou L’envoûtante Miss G)

AMER BETON (ou Les enfants-chats du chaos)

Blanc et Noir sont « les Chats », deux jeunes orphelins des rues de Trésor-ville (ville fictive).Blanc rempli d’innocence contre-balance le caractère de Noir. En effet Noir véritable boule de nerf et dur à cuire, déchaîne régulièrement violences et sentiments…Rude, oppressif et sauvage, Noir met un point d’honneur à défendre le quartier contre les gangs externes ou même les Yakuzas…Crédule, naïf et pur, Blanc le canalise comme il peut et garde sa pleine innocence…

« AMER BETON » anagramme de « tekkin concrete » (titre de l’oeuvre) qui signifie littéralement « Béton armé ».

Continuer la lecture de AMER BETON (ou Les enfants-chats du chaos)

TOURISTES, (ou mortels randonneurs)

Tina s’est toujours satisfaite d’une morne vie, entre son chien Poppy et sa mère timbrée. Mais son nouveau copain s’apprête à pimenter son existence : il lui propose un road-trip dans la campagne anglaise, incluant visite du musée du tramway et copulation dans la caravane… Et il se révèle surtout être un misanthrope psycho-rigide à tendance serial-killer. « Les Touristes », c’est une farce noire qui commence comme un drame social de Ken Loach et tourne vite au jeu de massacre jubilatoire.

Continuer la lecture de TOURISTES, (ou mortels randonneurs)

HE DIED WITH A FELAFEL IN HIS HAND (ou L’écrivain squatteur)

Je ne sais pas vous, mais moi il ne m’arrive jamais de rêver d’aventures. Les aventures, il faut y survivre pour les raconter et croyez moi, la majorité des aventuriers finissent par se retrouver dans un canap’ devant la télé, un kebab à la main. Tout comme le protagoniste que tu vas suivre dans He Died with a Felafel in His Hand.  Continuer la lecture de HE DIED WITH A FELAFEL IN HIS HAND (ou L’écrivain squatteur)

LE CONCERT (ou Un faux Bolchoï à Panam)

Bienvenu(e) à Moscou … Au Bolchoï, Andrei Filipov est l’homme de ménage du Théâtre … Avant il était LE chef d’orchestre … Il s’est fait viré, lui et toute sa troupe, 30 ans auparavant … Et il n’a jamais pu jouer le Concerto pour violon de Tchaikovsky … Mais cette main du destin, que l’on force en a décidé autrement … Prépares-toi à vivre le concert !
Continuer la lecture de LE CONCERT (ou Un faux Bolchoï à Panam)